mai 2024
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Ami France

Toujours plus d'infos

Quelles sont les informations à connaître pour créer son arbre généalogique ?

À un moment donné, vous chercherez peut-être à mieux apprendre de vos racines. Comprendre et apprendre de votre famille et des liens qui vous unissent peut vous aider à mieux vous connaître, mais aussi à optimiser votre fierté envers votre famille. Toutes les informations relatives à vos ancêtres et aux descendances sont illustrées dans un arbre généalogique. Découvrons donc ce que renferme exactement cet arbre généalogique et à quoi ses informations peuvent vous servir.

Qu’est-ce qu’un arbre généalogique ?

Un arbre généalogique est dans la majorité des cas représenté par un diagramme ou un dessin, mettant en exergue la relation qui existe au sein d’une famille. La généalogie fait référence à l’étude des proches et de leur position dans la famille, tandis que l’arbre représente la croissance de la famille. 

Cela peut vous intéresser : Pourquoi choisir février pour partir en vacances en famille ?

Dans un arbre généalogique, le dernier ancêtre ou encore le descendant se trouve généralement à la racine de l’arbre. Les lignées de générations sont quant à elles situées au niveau des branches. Pour mieux comprendre la structure d’un arbre généalogique, allez sur ce site !

À quoi sert vraiment un arbre généalogique ?

Dans le passé, l’arbre généalogique a servi d’étude spécifique utilisée principalement par la noblesse, dans le but de pouvoir justifier de son appartenance à l’aristocratie. Actuellement, ce schéma est très utilisé pour de nombreuses raisons :

A lire également : Quels sont les avantages d’un multicuiseur ?

  • Savoir comment se forme une famille
  • Savoir d’où l’on vient
  • Savoir le nombre de parents
  • Savoir le nombre de générations existantes
  • Etc.

Que peut apporter un arbre généalogique ?

Un arbre généalogique est en mesure d’apporter de nombreuses informations, à savoir :

  • La découverte de son histoire familiale
  • L’origine d’un patronyme
  • La découverte de la vie des ancêtres et de ce qu’ils possédaient
  • La connaissance des professions, des intérêts et des emplois des proches
  • La recherche des parents éloignés ou avec lesquels la communication a été perdue
  • La connaissance de la prédisposition héréditaire des maladies ainsi que la possibilité de leur prévention
  • La connaissance des traditions familiales

Quels sont les types et les modèles d’arbre généalogique ?

Vous avez la possibilité de choisir parmi deux structures pour faire un arbre généalogique :

  • La structure ascendante : cette structure commence des descendants aux ancêtres, donc de la personne qui l’exécute à la racine.
  • La structure descendante : cette structure commence des ancêtres aux descendants, donc de l’ancêtre à la racine.

Si vous optez pour une structure descendante, vous devez donc mener des informations plus étendues, notamment au niveau de la recherche des parents.

En ce qui concerne la ligne d’héritage, vous avez également deux sortes :

  • La branche directe : Il s’agit de vous, de vos parents, de vos grands-parents, etc.
  • La branche latérale : Il s’agit des frères et sœur, des neveux, des cousins, des cousins germains, des arrières grands-parents, etc.

Back to top